D’où vient le mot cancoillotte ?

Origine, nom, prononciation : tout fait débat dans la cancoillotte (sauf son bon goût !).

La « coille »

Fromage fondu, fromage gaudot (à cause de ses similitudes avec les gaudes refroidies), fromage de ménage et même fromage de femme : la « cancoillotte », a eu pas mal de petits noms ! Il faudra attendre la fin du XIXe siècle pour voir le terme cancoillotte (dérivé du franc-comtois « coille », issu du verbe « cailler ») s’imposer un peu partout dans la région.

[kan-koi-yotte] ou [kan-ko-yotte] ?

Côté prononciation, la cancoillotte fait aussi parler d’elle ! Si on la prononce [kan-koi-yotte] en Haute-Saône, dans le Doubs et le Territoire de Belfort, on entend parfois [kan-ko-yotte] du côté du Jura. Une chose est sûre, une fois en bouche, elle met tout le monde d’accord !

Laisser un commentaire